Au coeur de l’archipel de la société faisant partie des îles sous le vent, à seulement 40 minutes de l’île de Tahiti en avion…Huahine. L’île compte environ 6 000 habitants sur une superficie de 74 km2.

Elle est composée de deux massifs montagneux reliés par un pont, Huahine Nui (« grande Huahine ») et Huahine Iti (« petite Huahine ») Relativement préservée des développements de la société moderne, Huahine offre un mode de vie le plus lent et plus tranquille, telle à la Polynésie d’antan. Dés notre arrivée, nous avons éprouvé un sentiment étrange, comme une force, une puissance. Cette sensation, nous allons la ressenti tout le long de notre séjour…

Pour découvrir cette île, nous avons opté sur deux moyens de locomotions : Le scooter et le bateau.

Une ceinture routière caractérise de nombreuses îles polynésiennes, cela permet de découvrir à son rythme l’ensemble de l’ile.

Nous avons passé une journée sur ces routes. Des lagons profonds et cristallins, des forêts denses et profondes, de magnifiques baies et des plages de sable blanc ajoutent de la magie à l’atmosphère unique.

seulement huit petits villages dispersés dans toute l’île, mais cela nous a permis quand même de rencontrer des gens merveilleux….

Les paréos : Sur le bord de la route, isolée , un cabane trés colorée. Nous voilà dans un fabrique artisanale de Paréo, quelques échanges ,des mots, des signes ( Nous maitrisons pas le Tahitien), pour nous expliquer leur art

La vanille
Visite d’un plantation de vanille familiale. Après ce moment passé avec les locaux, nous étions loin de penser la charge de travail que représente ce type d’exploitation.

Huahine est un île préservée et indépendante car elle a un activité agricole importante. Il n’est pas surprenant que ce monde fertile offre un sol riche apportant aux agriculteurs locaux, des récoltes abondantes de vanille, de melons et de bananes.

La distillerie

 

En sortant de Fare , impossible de ne pas faire un petit tour à la distillerie de l’île. Une famille d’expatriée se fait un plaisir de nous faire découvrir ses liqueurs locales.

 

L’ île est entourée de lagon magnifique, nous avons navigué dans des eaux limpides à la découvertes de jardin de corail, de plages secrètes et isolées de tout. La faune sous marine est extraordinaire. Rapidement nous avons plongé dans cet aquarium géant pour découvrir la beauté des raies, le bal des requins et la vie des nombreuses espèces poissons tous aussi beaux et colorés les uns que les autres.

Il est évident que l’évocation de la Polynésie nous fait penser à des paysages merveilleux, mais nous avons été boulversé aussi par la population de ce petit îlot perdu au beau milieu du pacifique.

« ia ora na » ( Bonjour en Français) raisonne encore dans nos têtes. Les gens ne disent pas bonjour, ils vous chantent une belle journée. Ils sont souriants, avenants, serviables. On remarque chez eux vraiment l’intérêt de communiquer.

Nous pensons encore souvent à cette famille rencontrée au hasard d’un chemin, avec toute les générations du petit bonhomme à la mamie marquée par le soleil et ces mots : « venez demain, je vous fait à manger , nana ».

Nous revoyons ce couple en bord de route, réparant la toiture en Pandanus et qui en partant nous donnant des bananes et quelques mangues .

Quoi dire de ces deux frères péchant au filet la Carangue dans le lagon. Nous sommes resté avec eux pendant une heure pour comprendre leur technique de pêche. La tranquillité, la sérénité de ces deux pêcheurs reste un souvenir fabuleux .

A chacune de nos rencontres, nous avons senti une envie, un besoin de communiqué une façon de vivre. La simplicité de ces personnes font du bien et renforce ce sentiment que nous devons respecter la nature mais aussi l’ensemble des populations.

C‘est un véritable peuple . A Huahine, les gens possèdent une âme, une histoire, des coutumes. Différents sites archéologique de l’île sont accessibles, mais aussi de très beaux parcs à poisson. Ces endroits donnent encore plus de repères concernant ce peuple

HUAHINE offre une multitude de chose à faire et à découvrir. Pendant tout ce périple, nous avons bien entendu lutter contre le soleil grâce à la bière locale , HINANO. On ne demande pas une bière on demande une Hinano. La Polynésie est aussi connu pour ses spécialités culinaires.

 

Les fruits sont présents sur tout les étales du marché de FARE. Une Ballade sur ce marché est un moment agréable et surtout le moyen de partager à les locaux . Ils sont installés sur de simples tables et vendent les fruits et les légumes locaux mais aussi des huiles diverses de Tiaré et de Coco. Il est aussi possible de trouver un pêcheur sur le port pour profiter de poissons frais. Pendant ce séjour, le poisson a été à l’honneur. Le poisson cru est une des spécialité des polynésiens. On peut le déguster à toute les sauces ( Citron, coco , etc… )

 

Nous avons découvert un restaurant situé au coeur de la baie d’Avea : Chez Tara. Nous avons déjeuné dans un cadre magnifique , la gentillesse des propriétaires et la qualité des plats en font un endroit « magique ».

 

Pour faire un bilan de cette découverte, Huahine est un île toujours préservée, authentique. Le développement touristique est restreint cela permet de s ‘évader simplement , de vivre à son rythme. Rapidement, on s ‘approprie l’endroit et on peut vivre une expérience unique.